Citoyenneté

Huit jeunes retournent vers l’emploi grâce à Soleils d’hiver à Angers

Publié

le

Affiche_soleil_hiver_2013BâtiJeunes, Jobs d’été, chantiers 20 h chrono, Jobs proximité et Jobs divers, la Ville d’Angers mène de nombreuses actions dans le domaine de l’emploi des jeunes. Objectifs : favoriser le premier pas vers l’emploi et initier une réflexion sur l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

Ainsi, du 30 novembre au 24 décembre, huit jeunes entre 18 et 25 ans ont été recrutés par la Ville d’Angers. Leurs missions: accueillir et renseigner le public dans le kiosque « information et services » de la place du Ralliement ou en déambulation dans les rues, orienter les usagers vers les animations et réaliser des paquets cadeaux. Ces nouveaux agents pourront également être amenés à aider au déroulement de certaines animations. Ces jeunes véhiculeront l’image de la Ville tout au long de la manifestation. Afin de les y aider, une formation leur a été dispensée durant une semaine.

Jobs Divers, c’est quoi ?

Lancé par la Ville en 2010 dans le cadre du contrat urbain de cohésion sociale, le dispositif “Jobs divers” permet à des jeunes Angevins éloignés de l’emploi d’y (re)venir via de courtes missions rémunérées et encadrées par un contrat de travail. L’employeur peut être une association, une maison de quartier, la Ville…, le principal étant que le job proposé contribue au lien social, à l’intérêt général. Objectifs pour les jeunes : obtenir un coup de pouce dans leur parcours d’insertion, se sentir utiles, valorisés et reconnus par les habitants. Plus d’une centaine de jeunes en bénéficie chaque année.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. philou filou

    3 décembre 2013 at 16 h 21 min

    C’est super ça,
    ça clouera le bec aux syndicats qui disent le contraire

  2. Pingback: Huit jeunes retournent vers l'emploi grâc...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 2