Championnats de France de natation : il n’y avait pas que Bernard et Stravius !

Si les grosses performances de ces deux nageurs ont monopolisé l’attention, ils n’étaient pas les seuls à nager cet après-midi à la piscine Jean-Bouin. D’autres très belles performances ont été réalisées durant cette dernière journée de compétition.

Jérémy Stravius n’a pas uniquement battu le record de France du 200m quatre nages, il a aussi réussi la deuxième meilleure performance mondiale de l’année sur 50m dos (23.46). Au terme d’une superbe course, il a une nouvelle fois devancé son partenaire d’entraînement Benjamin Stasiulis. C’est le second doublé des deux picards second doublé des championnats, après le 100m dos d’hier. En début de programme, Coralie Balmy a réalisé la quatrième meilleure performance mondiale de l’année sur 400 mètres nage libre avec un temps de 3:59.75. « Je suis contente car je tenais à casser les quatre minutes ce soir et c’est chose faite », se réjouissait la sociétaire des Dauphins de Toulouse OEC. Une performance d’autant plus intéressante que le niveau de la course était relevé avec la présence d’Ophélie-Cyrielle Etienne, vice-championne d’Europe sur la distance en 2010 à Budapest et de la roumaine Camelia Potec, championne olympique de 200 mètres nage libre à Athènes en 2004.

Marion Blanchard aura fait rêver le public

Des J.O., la nageuse angevine Marion Blanchard n’en réalisera sans doute pas. Néanmoins,elle a réalisé une belle course en finale du 200m quatre nages. Déjà « très contente d’être arrivée là », l’angevine a été l’une des principales animatrices de cette finale. A la mi-course, la sociétaire d’Angers Natation était en position d’être sur le podium derrière les intouchables Lara Grangeon (championne de France) et Sophie De Ronchi (vice-championne de France). Elle finit finalement à la septième place (2:18.05). « J’ai décidé de partir très vite, pour changer du 100 dos d’hier où je suis resté un petit peu sur ma faim » explique Marion Blanchard. La nageuse a fini par être décroché en brasse et en crawl, qui ne sont pas ses spécialités. Néanmoins, elle reste satisfaite de son classement : « septième, c’est une belle place ». L’étudiante en psychologie aura été soutenu tout au long de sa course par une salle Jean-Bouin en ébullition. Elle tient « d’ailleurs à remercier tout le public angevin, parce que ça m’a vraiment porté jusqu’à la fin ».

Duboscq et la nouvelle vague

Des spectateurs qui ont aussi pu assister au 43e titre de champion de France d’Hugues Duboscq sur 50m brasse. Le troisième (après le 100m brasse et le 200m brasse) en autant de course depuis vendredi pour le havrais. Il dispute cette année sa dernière saison chez les professionnels et « vise les Jeux Olympiques cette saison ». Si Hugues Duboscq prend sa retraite, la nouvelle vague de la natation française a brillé aujourd’hui : Lara Grangeon (20 ans, 200m 4 nages, 200m papillon), Coralie Dobral (24 ans, 50m brasse), Alexianne Castel (21 ans, 50m dos), Thomas Vilaceca (21 ans, 200m papillon), Anthony Pannier (23 ans, 400m nage libre) et Mylène Lazard (24 ans, 100m nage libre) ont tous été sacré champion de France. Anthony Pannier, licencié à Sarcelles, a obtenu cet après-midi son second titre au cours de ces championnats, après le 1500m nage libre. Une course au cours de laquelle il a réalisé la septième meilleure performance mondiale de l’année sur 400m nage libre avec un temps de 3:43.42.

Ludovic Aurégan

Remerciement à Laurence Montet et Philippe Caillebeau pour les photos

[youtube r7Tt6EjS2Qw]
[youtube oUtieMvsCcQ]

Publié le 04/12/2011

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Angers · Edition · Natation · Sport · Vie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 1

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

titre
titre
titre