Technologie

D’ici 2025, le Département sera couvert à 100 % par la fibre optique

Publié

le

Crédit Thomas Baritaud – Philippe Chalopin assure que d’ici cinq à sept le département sera couvert par la fibre optique.

Le Syndicat mixte ouvert (SMO) Anjou Numérique envisage de faire du Maine-et-Loire un département entièrement numérique. Et cela commence par le déploiement de la fibre optique sur tout le territoire dont les travaux débuteront en 2018. 

Anjou Numérique est un syndicat mixte créé en juillet 2015 par le Maine-et-Loire et les collectivités locales du département. Il vise à déployer en grand nombre des infrastructures et des services numériques sur le territoire. « Anjou Numérique, c’est permettre à tous les habitants de Maine-et-Loire d’avoir une connexion internet performante », détaille Philippe Chalopin, président du SMO Anjou Numérique.

Pour le président d’Anjou Numérique, « 100 % de Ffth – Fibre jusqu’à l’abonné – seront obtenus d’ici cinq ou sept ans. Le budget est aussi maîtrisé, entre 300 – 350 millions d’euros seront investis sur les 25 années du contrat de DSP – délégation de service public – passé avec le futur opérateur qui s’occupera des travaux pour le déploiement de la fibre optique. »

Ces mesures serviront à « favoriser l’insertion professionnelle et l’emploi », estime Philippe Chalopin. « Je suis persuadé que ce déploiement sera positif en matière d’insertion et de formation. Car de nouveaux métiers arrivent et les retombées économiques seront aussi bénéfiques sur le tissu économique du département avec près de 200 emplois créés. »  

Le délégataire qui s’occupera du déploiement départemental de la fibre optique devrait être choisi dans le courant du mois de décembre. Plusieurs acteurs nationaux sont sur les tablettes comme Orange, SFR, Axione, Altitude ou encore TDF. Pour autant, il sera annoncé « théoriquement » le 22 janvier 2018 par le conseil syndical si les négociations se passent bien. En février, le contrat de DSP devrait aussi être signé dans le courant du mois de février. Le début des travaux est annoncé pour le dernier trimestre 2018, avec une commercialisation des premières prises début 2019.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Marie

    4 décembre 2017 at 18 h 19 min

    Combler déjà les zones blanches .
    J habite dans un village (Beauvau) ou nous ne captons rien alors que la 3G voir la 4G sont au porte du village.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 4 =