Angers

Sécurité : le maire d’Angers travaille avec les habitants des rues Rabelais et Michelet

Publié

le

Credit Google map

Credit Google map

Le maire d’Angers, Frédéric BEATSE, a organisé une réunion de concertation et de travail, hier (mardi 3 décembre 2013), avec les riverains des rues Rabelais et Michelet, sur le thème de la sécurité.

Répondant à l’inquiétude des habitants du secteur de la place André-Leroy, confrontés à la répétition d’actes de dégradations sur les véhicules, Frédéric BEATSE avait pris l’initiative d’organiser, hier soir, un temps d’échanges et de débat, en présence des responsables de la police nationale.

Cette réunion était organisée dans l’enceinte de l’Université Catholique de l’Ouest à laquelle 150 personnes environ ont participé.

Le Maire d’Angers a voulu offrir à chacun la possibilité de s’exprimer, saluant la qualité du dialogue avec des interlocuteurs qui furent à l’origine de cette mobilisation.

« J’ai souhaité travailler avec les habitants, pour faire avancer les choses. Je comprends les préoccupations des habitants, leur émotion. Ce qui se passe depuis un mois dans ce quartier n’est pas admissible.», souligne Frédéric BEATSE, qui connaît effectivement bien le quartier, à proximité duquel il réside.

Le Directeur Départemental de la Sécurité Publique, présent, a pu faire le point sur les moyens déployés et les enquêtes en cours. Rappelons qu’un auteur de dégradations a été interpelé la semaine passée et placé en garde en vue.

Le Maire d’Angers a indiqué qu’il n’avait pas de réticence idéologique concernant l’usage des caméras sur l’espace public, se montrant favorable à conduire une étude pour étendre la couverture à des sites jugés intéressants.

A noter que la Ville d’Angers s’est dotée de ce dispositif que l’on peut déjà observer à plusieurs endroits (stations de tramway, gare SNCF …). Frédéric BEATSE considère la vidéo comme un outil qui peut avoir sa pertinence, en complément des autres leviers que sont la présence sur le terrain, la prévention, la dissuasion.

La Ville d’Angers a développé de nombreuses actions pour sensibiliser et prévenir les conduites à risques, notamment en direction des publics jeunes et étudiants. « Chacun d’entre nous doit se sentir acteur et coproducteur d’une sécurité collective » a précisé le maire, qui voit dans les constats établis par les professionnels et les préoccupations exprimées par les habitants « une question de société, qui touche toutes les villes, tous les milieux. Ce sont aussi des sujets de santé publique », a-t-il ajouté.

Enfin, les représentants de l’UCO et de l’ESA ont pu prendre la parole pour expliquer comment leur politique d’établissement intègre les mesures de prévention, mais également les sanctions disciplinaires prévues dans les règlements intérieurs à l’encontre de leurs élèves auteurs d’infractions, portant atteinte à l’image de leur école.

De nombreux points ont ensuite été abordés par les habitants, relevant du cadre de vie et de l’environnement immédiat (déplacements, propreté publique et horaires de collecte des déchets). La mairie va examiner une par une les questions soulevées. Les contacts sont noués, les habitants savent que le maire situe son action dans la recherche de proximité.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Nathalie

    4 décembre 2013 at 18 h 08 min

    En somme, une réunion dont il n’est rien sorti de concret, sans la moindre décision prise, mais avec un objectif évident pour le maire : se montrer attentif et proche des gens à quelques mois de l’élection. Bref, une véritable réunion électorale, mais organisée aux frais du contribuable !

  2. philou-filou

    4 décembre 2013 at 19 h 34 min

    On est tranquille, c’était « un temps d’échanges et de débat »
    et il a dit  » Je comprends les préoccupations des habitants, leur émotion. »
    Ouffff, ça nous aurait manqué

  3. fcrabelais

    4 décembre 2013 at 20 h 02 min

    Et toutes ces poubelles non ramassées par les riverains ou déposées en dehors des jours prévus…

  4. tra

    5 décembre 2013 at 14 h 29 min

    Un certain Daytona à contrôler ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 2 =