Social-citoyenneté

Retraite, locaux insalubres, stand de tir fermés, le ras le bol des policiers à Angers.

Publié

le

Retraite, locaux insalubres, stand de tir fermés, le ras le bol des policiers à Angers.

Si de nombreux manifestants sont attendus aujourd’hui à Angers, une soixantaine de policiers devraient être mobilisés sur les différentes actions prévues aujourd’hui. Si ils ne peuvent manifester, une trentaine d’entre eux ont partagé ce matin un café pour montrer leur mécontentement et leur ras le bol.

“Difficultés du travail de nuit des policiers avec « des cycles horaires inadaptés, des retards de paiements, des effectifs insuffisants, travail dans des locaux insalubres comme à la Roseraie, des stands de tirs fermés à Angers car inadaptés” autant de revendications mis en avant par Jerome Hanarte du Syndicat Alliance Police Nationale.

Concernant les retraites, Christophe Castaner a écrit hier aux syndicats de police pour leur assurer qu’ils conserveraient leurs droits à un départ anticipé et des niveaux de retraites comparables aux montants actuels. Actuellement les policiers bénéficient d’une bonification spéciale dite « du cinquième » ou « quinquennale », qui leur offre une annuité (quatre trimestres) de cotisation tous les cinq ans. Elle est plafonnée à cinq annuités et, pour y être éligible, le fonctionnaire doit avoir exercé 27 ans. “Il n’y a aucune assurance pour notre statuts et pour celui du policier” selon Jerome Hanarte.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

89 − 81 =