Le temps pour toiT, le Toit angevin et la Ville d’Angers lauréats du FIS 2012

L’association Le temps pour toiT, le Toit Angevin (groupe Podeliha) et la Ville d’Angers ont été récompensés pour leur projet d’habitat partagé intergénérationnel par le Fonds d’innovation sociale des Entreprises Sociales pour l’Habitat lundi dernier. Le jury a particulièrement apprécié l’ambition et la réelle implication des acteurs du projet.

D’un côté, des personnes suivant des études, une formation ou une reconversion professionnelle, ayant besoin d’un logement économique.

De l’autre, des personnes plus âgées, vivant seules ou en couple, ayant besoin d’aide ou d’une présence à leur domicile.

Faites les se rencontrer et vous aurez la formule innovante que propose de développer l’association Le temps pour toiT en lien avec le bailleur social Le Toit angevin. Récemment labellisée « Ville amie des aînées », la Ville d’Angers, immédiatement séduite par cette nouvelle expérimentation, accompagne la démarche au travers de son Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

« L’habitat est un des axes forts de la politique gérontologique de la Ville d’Angers, affirme Frédéric Béatse, maire d’Angers. La municipalité entourée de ses partenaires favorise la construction de logements adaptés et soutient le maintien à domicile des personnes âgées. C’est pourquoi nous avons tout de suite souscrit à cette expérimentation qui permettra de rompre l’isolement des personnes âgées, d’améliorer leur sentiment de sécurité et d’améliorer sur la ville le vivre ensemble qui nous est cher. C’est un projet original et innovant que récompense aujourd’hui le FIS.»

Ce projet a en effet l’ambition de développer des solidarités nouvelles, intergénérationnelles et interculturelles. Les personnes âgées vivant dans le parc social auront ainsi la possibilité de rester à leur domicile, la présence d’autrui leur procurant un sentiment de sécurité et de bien être. Cette expérience leur permettra également de se sentir utile, de devenir « aidant » à leur tour en accueillant des personnes ayant besoin d’être logées.

L’expérimentation portera en priorité sur quatre quartiers prioritaires : Monplaisir, Belle Beille, La Roseraie, Les Hauts-de-Saint-Aubin, où le Toit Angevin compte plus de 1 500 logements. Le temps pour toiT et le Toit Angevin ont ainsi l’objectif de créer cinq cohabitations la première année, quinze la suivante, pour aboutir à un potentiel de 30 à 40 cohabitations par an. Cette action s’accompagnera de la création d’un appartement au sein du parc social destiné à héberger des personnes en attente de cohabitation chez des personnes âgées et qui mèneront des actions de proximité dans la zone d’habitation.

La récompense du FIS

Le Fonds pour l’innovation sociale des Entreprises Sociales pour l’Habitat a pour finalité de soutenir tout projet innovant favorisant l’accueil, l’intégration et la qualité de vie des habitants dans le logement et le quartier, en particulier les habitants en difficulté sociale, économique, psychologique, ou en situation d’exclusion. L’association Le temps pour toit, le Toit angevin et la Ville d‘Angers sont lauréats du Fonds d’Innovation Sociale pour ce projet. A ce titre, ils recevront une aide de 27 000 euros sur deux ans. Ce soutien financier devrait notamment permettre le recrutement d’un coordinateur de projet.

 

Publié le 06/12/2012

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Tags:

Comments

  • bravo pour votre prix
    mais actuellement dans la rue Gabriel baron des problémes se posent
    il n’y à plus de places de stationnements pour handicapés
    la pente d’accessibilitée à la tour n’est pas au normes pour les personnes à mobilité réduite
    quand des travaux sont prévus les locataires ne sont pas prévenu
    pourqoui 6 lustres à la descente extérieure(c’est les locataires qui vont payer)

    Albert Monique trésoriére 10 décembre 2012 10 h 44 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

89 + = 97