De Cergy à Angers, l’ISTOM a été inauguré

Patrice Auguste, Laurent Prétrot et Christophe Béchu à l’inauguration de l’ISTOM.

Le 6 décembre a eu lieu l’inauguration d’ISTOM, l’Ecole supérieure d’agro-développement international, fraîchement arrivée de Cergy Pontoise.

Créé en 1908 au Havre, l’ISTOM s’installe à Cergy-Pontoise en 1991 et devient membre de l’Institut polytechnique Saint-Louis. Après 27 ans dans la région parisienne, l’école pose finalement ses valises à Angers. . « Cette opération s’inscrit dans un quartier dont nous voulons redessiner le visage, notamment avec l’arrivée du tramway, explique Christophe Béchu, maire de la ville d’Angers. D’ailleurs, avec l’ouverture de l’ISTOM, nous franchissons le cap des 40 000 étudiants sur le territoire angevin ».

Après des travaux finis en juillet dernier, 500 étudiants ont fait leur première rentrée à Angers le 1er octobre. La formation est dispensée en cinq ans après le baccalauréat et conjugue une approche socio-économique de l’agriculture et de ses acteurs. L’ISTOM prépare ses futurs ingénieurs à la conception et la gestion de projets de développement agro-économiques dans les pays en développement.

Un choix porté sur le végétal

L’ISTOM a décidé de délocaliser son école à Angers pour une raison précise : la volonté de s’implanter dans un territoire plus proche et plus adapté de la formation en lien avec l’agriculture et le végétal. En effet, la région est une référence dans l’innovation végétale, portée par VEGEPOLYS, pôle de compétitivité à vocation mondiale. « A Angers nous avons vu une communauté scientifique qui nous a intéressés, notamment sur le végétal mais pas que, ainsi que le potentiel de création de partenariats » justifie Patrice Auguste, président du conseil d’administration de l’ISTOM. « Importer une telle école ici est totalement cohérent au niveau de la région, où le secteur agri-agro est numéro un, de la ville d’Angers avec son dynamisme, et de la rue Joseph Lakanal avec notamment l’ESSCA juste en face » ajoute Laurent Prétrot, représentant de la région.

L’ISTOM en chiffre 

– 4 500 m2 de surface au sol
– 2 amphis de 136 places
– 16 espaces de travail appelés « boxes projet »
– 12 salles de TD
– 33 salariés permanents
– 3 000 diplômés en activité sont présents dans 114 pays

Publié le 07/12/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − = 6

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.