Citoyenneté

Deux policiers blessés à Cholet, Alliance Police 49 réagit

Publié

le

Ceux week-end, trois policiers ont été victimes d’un guet-apens, à Cholet. Deux policiers ont été blessés après des jets de mortier d’artifice. Le syndicat, Alliance Police 49 réagit et apporte son soutient à ces forces de l’ordre.

Alliance Police Nationale CFE CGC 49 a apporté son soutien aux policiers de Maine et Loire après les nombreuses manifestations de ce week-end. Un soutient particulièrement adressé à 3 policiers de Cholet, dont 2 ont été blessés, lors d’un guet-apens, ce samedi 06 décembre 2020. « Fort heureusement les blessures sont légères mais la situation aurait pu être beaucoup plus grave » déplore le syndicat. Alors qu’ils étaient en patrouilles à 3, les policiers ont été appelés pour un différend, rue Saint Vincent, dans le quartier Jean Monnet à Cholet. Après avoir quitté leur véhicule, ils ont été assaillis de jets de mortier d’artifice et de jets de pierres. « Ce jour-là, une seule patrouille 17 Police Secours comme c’est souvent le cas à Cholet… » raconte Alliance 49. « Les brigades de roulement sont réduites à peau de chagrin, et il n’y avait donc qu’une patrouille avec 2 policiers expérimentés et un Policier Adjoint« . L’un des policiers a confié au syndicat « Après coup on est passé pas loin de la catastrophe. En tout cas, avec les collègues on y a pensé toute la nuit qui a suivi, on a tous les 3 mal dormi« .

Des gestes condamnés par Alliance 49

Alliance 49 condamne cette violence gratuite et qui se multiplie partout en France. « Le manque de fermeté envers les délinquants et les propos du président de la république ne font qu’attiser celles et ceux qui ont la haine anti-flic » raconte le syndicat. Alliance 49 exige un discours de l’Etat « beaucoup plus respectueux du difficile travail des policiers« . Il demande également une réponse pénale « forte et systématique » pour tous ceux qui s’en prennent aux forces de l’ordre. Le syndicat exige « un renfort important d’effectifs » sur le Maine et Loire et notamment à Cholet où il manquerait 15 policiers. « Vu le contexte et les déclarations au plus haut sommet de l’Etat, Alliance 49 appelle les policiers de Maine et Loire à ne plus effectuer de contrôles – Pas de contrôle, pas d’initiative, pas de risque » déclare le syndicat de police.