Justice

Gilets jaunes. Le Préfet de Maine-et-Loire prend des mesures de sécurité.

Publié

le

DR- Bernard Gonzalez, préfet de Maine-et-Loire dans son bureau

Ce week-end, des mouvements sociaux sont susceptibles de donner lieu à des actes de violences, indique la Préfecture de Maine-et-Loire. Aussi, le préfet Bernard Gonzalez prend quelques mesures de sécurité pour le week-end.

Le préfet de Maine-et-Loire, Bernard Gonzalez, prend les mesures préventives suivantes pour l’ensemble du département de Maine-et-Loire et à compter du vendredi 7 décembre 2018 à 16h00 au lundi 10 décembre 2018 à 09h00 :

Sont interdits :
La vente et la cession à titre gratuit à des particuliers, ainsi que le transport par les particuliers, de produits chimiques, inflammables ou explosifs, sous forme liquide, solide ou gazeuse (en particulier) : carburant, combustibles domestiques, acide chlorhydrique, acide sulfurique, soude, chlorate de soude, alcool à brûler, solvants, gaz inflammable), dans tout récipient transportable ;

La vente et la cession à titre gratuit à des particuliers, ainsi que l’utilisation et le transport par les particuliers, de toutes catégories d’artifices de divertissement et d’articles pyrotechniques, y compris les pétards ;

La vente à emporter à des particuliers, ainsi que le transport par les particuliers de boissons alcoolisées de quelque nature que ce soit.

« La consommation de boissons alcoolisées ou alcooliques de quelque nature que
ce soit est interdite sur l’espace public, en dehors des terrasses de cafés, marchés de noël, restaurants et autres établissements de même nature dament autorisés. »

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 64 = 69