Angers

Regionales 2015. A Angers, le PS au coude à coude avec la Droite et le Centre, le Front National grimpe.

Publié

le

Archive Mario Fournier / Frédéric Beatse, ancien Maire d'Angers ,leader de la minorité angevine et tête de liste pour le PS en Maine-et-Loire.

Archive Mario Fournier / Frédéric Beatse, ancien Maire d’Angers ,leader de la minorité angevine et tête de liste pour le PS en Maine-et-Loire.

Une fois de plus, Angers maudira les chiffres et donnera un motif de satisfaction aux socialistes. Au regard des résultats du premier tour des élections régionales à Angers, le constat est clair, les ruraux ne votent pas comme dans la ville centre du Maine-et-Loire.

Analyse.Sur le scrutin angevin, si on compare 2010 à 2015, les écologistes sont certainement ceux qui ont le moins convaincus hier soir passant 15,03% en 2010 à 10,45%, pour la tête de liste EELV en Anjou, Christelle Cardet « On a nationalisé ce scrutin régional, on a attisé les peurs au détriment de la solidarité. ». Du côté des communistes, peu de changement par rapport à 2010, passant de 5,23% à 4,61%, Alain Pagano, tête de liste du PCF aux régionales appelle à voter pour la liste de Gauche au second Tour.

Droite et Gauche, pour les angevins le constat est clair, l’image de Christophe Béchu n’est pas celle de Bruno Retailleau. Et oui, sans doute seul motif de satisfaction des socialistes qui font à Angers, un résultat supérieur à la moyenne départementale, la liste de Christophe Clergeau talonne celle de Bruno retailleau, 1,65% sépare les deux listes. Malgré l’appel au rassemblement du Centre sur sa liste, le discours du vendéen fait en partie choux gras malgré le travail de sa tête de liste en Maine-et-Loire, Paul Jeanneteau, proche de Christophe Béchu. D’autres l’ont déjà répétés, Angers est une terre de centrisme. Pour autant, Christophe Béchu prévient  » en 2010, les scores Droite-Gauche s’étaient inversés au second tour ». L’ancien Maire d’Angers et tête de liste pour la liste PS en Maine-et-Loire, Frédéric Béatse, les résultats sont très encourageants « la liste que je conduis avec Stella Dupont atteint 30,7% et talonne la liste soutenue par la majorité municipale. Surtout, le total des listes de gauche issues des composantes de notre groupe dépasse les 45% des voix pour ce premier tour. En maintenant le Front National sous la barre des 15%, les Angevins ont rappelé qu’Angers devait rester une terre de modération et cela dans un contexte national très préoccupant. »

Souvent modérés, les angevins et la ruralité ont fait exploser les scores du FN dans le département mais en moindre partie dans la capitale de l’Anjou. Le parti frontiste multipliait hier soir son score par 3 à Angers mais avec un résultat qui n’allait pas plus haut que 14,82%. Pour Aymeric Merlaud, tête de liste du FN en Maine-et-Loire, le constat est clair « Nous faisons de bons scores dans le milieu rural (Beaufort, Durtal ..), Angers est encore un peu compliqué pour nous »

Au second tour à Angers, si l’on regarde 2010 et 2015, la Gauche rassemblée avait pris une large option sur la victoire, hier soir, leurs score restaient toujours en dessous des 50%. Un report de voix des différents listes de Droite et du FN favoriserait plus le candidat vendéen que le 1er Vice-Président à La région. Tout cela ne reste que des spéculations qui attendront dimanche soir prochain pour connaître le verdict des urnes.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

84 − 77 =