Hippisme

Quinté. Le Prix de Tourcoing à Vincennes ce vendredi 13 décembre 2019.

Publié

le

Le Prix de Tourcoing à Vincennes ce vendredi 13 décembre 2019.

Direction Vincennes, ce vendredi 13 décembre 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + . Dans cette épreuve, le Prix de Tourcoing s’affronteront 16 partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 51 000€.

Dans cette épreuve, Alexis des Prés (1) a réalisé une bonne saison et a conservé des ressources intactes. C’est un cheval qu’il ne faut pas démarrer. Il aime venir sur les autres pour finir mais il lui arrive parfois de manquer de courage. La grande piste lui convient comme le prouve sa récente deuxième place chez les amateurs. Il sera paré de quatre alus de 10 grammes et de deux oeillères « murphy ». Il peut « rentrer » dans le quinté. Cite Jean-Robert Declercq.

Björn Van Ghelewe : Choriste du Trio (2) a connu un problème à un antérieur et a été longtemps absent. Pour sa rentrée, il a couru en dedans et a plutôt bien tenu sa partie en trottant 1’13’9. Il a bien récupéré et s’il n’est pas encore à 100%, il va se présenter en amélioration. On va aussi le courir plus proche de la tête. Il sera déferré des postérieurs et muni de plaques aux antérieurs. Il n’est pas hors d’affaire.

Eric Gilles Blot : Pour son retour à l’attelage à Saint-Malo, Biscuit (3) a pris le galop assez rapidement. Il était déferré et s’en est ressenti. Ici, je le présente pour le maintenir en condition. Il n’a pas de bonnes courses avant mi-janvier. Il est meilleur à main droite. Face à cette opposition et présenté ferré, il lui sera difficile de se mettre en évidence.

Cédric Mégissier : Bélinda du Roumois (4) a fait preuve d’une belle régularité tout au long de l’année, même si elle ne parvient pas à s’imposer. Elle le mériterait en tout cas…Au travail, elle est restée bien. C’est une jument à qui il faut cacher l’effort et cette tactique est aléatoire. Elle aurait été vraisemblablement plus à l’aise sur la petite piste mais si tout se passe bien, elle devrait alors lutter pour une place.

Pierre-Emmanuel Mary : Carré Noir (5) nous fait plaisir depuis son achat en vente. Il est en pleine forme et a battu les 6 ans en province dernièrement. Il ne les aura pas sur sa route cette fois, pas plus que les étrangers. Il est bien placé en tête. Je profite de sa forme pour le présenter à Vincennes. La grande piste ne sera pas un problème. En courant à l’économie, il peut accrocher une bonne place malgré l’opposition derrière.

Jérémy Gaston Van Eeckhaute : Après un très bon été en province, Atman de Ba (6) a déçu lors de sa dernière course à Chartres. Les analyses n’ont rien révélé d’anormale. Peut-être n’a-t-il pas apprécié d’être déferré devant. Il ne sera cette fois que DP. Depuis, il a bien travaillé et l’engagement est très favorable au premier échelon. Il est évidemment barré par plusieurs rivaux mais il n’est pas incapable d’accrocher la cinquième place.

Vincent Boulogne : Sa dernière sortie à Amiens où il était ferré lui était nécessaire. Bandit du Houlet (7) a l’habitude de courir de façon rapprochée et faute d’engagements, il estt resté éloigné de la compétition pendant quelques semaines. Vendredi, l’engagement est favorable mais à Vincennes, sa marge de manoeuvre est réduite. Il est aussi plus compétitif corde à droite. Je signe tout de suite pour une éventuelle cinquième place.

Vincent Raimbault : Balzac (8) ne s’est pas trop mal comporté ces derniers temps au trot monté. Pour son retour à l’attelage, il est bien placé au premier poteau. Mais à Vincennes, sur la grande piste, il va falloir que tout se passe bien. Il y a du beau monde aux 25 mètres. Dans cette catégorie, s’il parvient à se classer quatrième ou cinquième, alors il aura amplement atteint son objectif.

Jean-Michel Baudouin : Je l’ai présenté sous la selle, sans l’essayer à l’entraînement, mais il nous a rapidement faire comprendre que ce n’était pas son sport. Auparavant, Cocktail Desbois (9) n’avait pas démérité dans une course sans temps morts. Il a pris beaucoup de gains cette année et découvre désormais des tâches plus compliquées. Classic Haufor sera difficile à battre mais il peut prendre une place avant d’aller à Cagnes-sur-Mer.

Alexandre Abrivard : Carioca de Lou (10) réalise une saison fantastique et, contrairement aux années passées, il est resté en excellente condition physique à cette saison. Il bénéficie d’un engagement idéal même s’il doit rendre la distance. Il a prouvé en dernier lieu qu’il était capable de bien faire dans cette situation. De plus, les bonnes chances de la course s’élancent aussi au second poteau. Il ne devrait pas décevoir.

Christian Bigeon : Bauloise Haufor (11) a couru en progrès dernièrement même si elle n’a pu réellement quitter l’arrière-garde. Elle a du mal à retrouver son meilleur niveau mais elle montre du mieux à l’entraînement. Vendredi, elle doit rendre vingt-cinq mètres et la partie ne s’annonce pas facile mais l’écarter totalement serait prendre un risque.

Jean-Pierre Thomain : Le dernier coup, lorsque David (son driver) lui a baissé les oeillères, Contrée d’Erable (12) s’est précipitée et elle s’est mise au galop. Selon lui, elle aurait fini au pire deuxième. Elle est à Grosbois et je sais qu’elle a bien travaillé. Elle dispose d’un engagement favorable. Déferrée des antérieurs, je vous conseille de la racheter.

Christian Bigeon : Classic Haufor (13) a encore très bien tenu sa partie dernièrement dans une course rondement menée. Il n’a été devancé que tout à la fin. Il est resté au top et se montre toujours très tenace. La longue distance ne va pas le déranger mais ce n’est jamais facile de rendre vingt-cinq mètres. Comme il est irréprochable depuis plusieurs mois, il devrait encore jouer les premiers rôles.

Michel Lenoir : Lors de sa dernière tentative, Balzac de Souvigné (14) m’a rassuré en fournissant une très bonne fin de course. Il n’avait pas apprécié le déferrage lors de son échec fin octobre. Il a bien travaillé en vue de ce très bel engagement. Il est au top. Ce n’est jamais évident de rendre la distance mais il y a plusieurs bons chevaux au second poteau pour nous ramener. Il devrait logiquement terminer dans le quinté.

Bart De Graeve : Pour son retour à Vincennes, Cyriel d’Atom (15) a très bien couru à la quatrième place. Il se frottait aux étrangers qui sont absents cette fois. Certes, il rend la distance mais l’opposition en tête est dans ses cordes. Il a parfaitement récupéré de ses efforts. Il me paraît en mesure de répéter et jouer un très bon rôle à l’arrivée.

Bruno Bourgoin : Brasil de Bailly (16) vient de courir proprement au monté mais il s’attaquait à forte partie et il a été logiquement dominé pour finir. Il s’était bien défendu auparavant à l’attelage, sans avoir toujours été particulièrement chanceux. Il est bien engagé ici, au plafond des gains. Il est aussi en pleine possession de ses moyens. Ce sera uniquement une question de parcours. Il peut finir parmi les cinq premiers.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 13-12-10-14-15-9-16-5 La synthèse de presse: 13-9-10-15-12-14-5-7

L’arrivée: 5-13-15-10-9

Le Parisien : 13-15-10-14-12-9-11-5
Ouest France: 13-9-10-15-14-5-12-16
Sud Ouest : 9-14-13-15-10-12-5-4
Paris Turf : 13-10-9-12-15-14-5-16

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 66 = 71