Hippisme

Quinté. Le Prix de Saint-James à Vincennes ce samedi 14 décembre 2019.

Publié

le

Le Prix de Saint-James à Vincennes ce samedi 14 décembre 2019.

Direction Vincennes, ce samedi 14 décembre 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + . Dans cette épreuve, le Prix de Saint-James s’affronteront 27 partants. La course sera disputée sur 2100 mètres, et dotée de 67 000€.

Dans cette épreuve, Cash du Rib (16) n’a pu se montrer menaçant pour son retour au monté récemment. Il est plus performant à l’attelage désormais. D’ailleurs, il a réalisé un bon début de meeting d’hiver, réalisant de belles performances même s’il s’est contenté de quatrièmes places. Il a amélioré son record en 1’11’3 sur le parcours en novembre. Ici, en seconde ligne, il faudra de la réussite mais il peut compléter l’arrivée.

Christian Bigeon : Alinéa (1) s’est montré appliqué dernièrement sur les 2.700 mètres de la grande piste et a pris la troisième place d’un lot semblable. Auparavant, sur une courte distance, il s’était montré fautif dans le dernier tournant. Il n’a jamais été performant sur les 2.100 mètres. Il lui suffirait pourtant de se montrer sage pour jouer les bons rôles d’une telle épreuve.

François Lagadeuc : Colt des Essarts (2) a été mis hors course lors de son essai sous la selle au mois d’octobre et s’était fait mal. Il a fallu attendre que l’hématome se résorbe et tout est désormais rentré dans l’ordre. Il n’est pas affûté pour son retour à la compétition et restera ferré. De plus, il débute sur les 2.100 mètres. Certes, il est doué et idéalement engagé mais je ne le crois pas capable de terminer dans les cinq premiers.

Dominique Lefaucheux : Class de Loriol (3) n’a pas été aidée par le manque de train la dernière fois. Elle s’est retrouvée un peu loin durant le parcours et elle a été contrariée aussi par la faute d’un adversaire. Elle a cependant bien terminé. Elle est en pleine forme et la courte distance va la servir. C’est une jument tonique que je préfère sur 2.100 mètres désormais. Avec un parcours favorable, elle a sa place parmi les trois premiers.

Jörgen Westholm : Unique Juni (4) a couru dans des lots de qualité en Suède et ses dernières prestations sont très correctes. Je la trouve très bien au travail et j’en attends un bon comportement. Avec un bon numéro, je pense qu’il faudra compter avec elle. Elle a déjà gagné sur ce parcours donc j’espère la voir bien faire. Elle est prête.

Bruno Marie : Crêpe de Satin (5) a encore donné le meilleur d’elle-même à Mauquenchy. Elle est pratique et elle a bénéficié d’un bon parcours. Elle a parfaitement récupéré. Le raccourcissement de la distance ne va pas la gêner. Elle a déjà trotté sur le pied de 1’11 » et fractions sur ce tracé. Avec l’aide d’un numéro favorable derrière l’autostart et si elle n’a pas à fournir trop d’efforts au début, elle a sa chance.

Jörgen Westholm : Usain Henna (6) n’était pas prêt dernièrement mais je le pense capable de courir en progrès. Tout se passe très bien au travail pour lui et semble de mieux en mieux. Il est peut-être légèrement en dessous de Usain Henna (6) mais j’en attends un bon comportement également.

Jean-Michel Bazire : Dreambreaker (7) a pris une belle troisième place, dernièrement à Vincennes derrière mon autre pensionnaire, Défi de Retz, qui lui est supérieur, et Django du Bocage. Il est en belle condition. Il dispose d’un bel engagement sur un parcours sur lequel il s’est déjà imposé. C’est sa course même s’il y a une certaine opposition. Je suis relativement confiant.

Philippe Daugeard : Be One des Thirons (8) a eu un bon déroulement de course dans le Prix de Cossé-le-Vivien mais pour finir, je savais que nous allions être battus par Dayana Berry, qui nous avait suivis. Il a bien pris sa course. Egal à lui-même, il va encore défendre chèrement ses chances. Il n’est pas encore bien loti avec le 8 mais sur la grande piste, on peut parfois se ranger. Si tout se passe bien, alors il devrait normalement confirmer.

Ronny Kuiper : Generaal Bianco (9) a été disqualifié en dernier lieu car il est délicat dans la descente et il lui arrive de se perdre dans ses allures. Il n’a pas eu de chance avec le numéro mais le cheval est très bien. Sa performance aux Pays-Bas était excellente. Son entraîneur n’a plus drivé en France depuis très longtemps et revient à Vincennes avec des ambitions. En espérant qu’il soit plus en réussite cette fois…

Matthieu Abrivard : Azur des Caillons (10) a bien couru dernièrement sur ce parcours. L’épreuve était rondement menée et il aurait pu prendre la troisième place avec un peu plus de chance. Il est resté au top mais le lot est encore mieux composé samedi. En s’élançant en seconde ligne, il faudra que tout se passe pour le mieux. Comme il apprécie particulièrement cette distance, il devrait, malgré tout, s’immiscer dans le quinté.

Matthieu Abrivard : Charmeuse Royale (11) n’a pas démérité dernièrement pour sa rentrée après des problèmes de santé. Elle semble plus réveillée à l’entraînement depuis. Cela dit, elle a encore besoin de courir. Samedi, le lot est bien composé. Cette sortie va uniquement lui permettre de gagner en condition. J’espère qu’elle sera prête pour son objectif mi-janvier.

Jean-Michel Bazire : Dostoievski (12) a couru dans une épreuve rondement menée en dernier lieu à Vincennes et il était impossible de rendre la distance. Malgré cela, il a réalisé une bonne prestation et le « chrono » est bon. Il est en forme mais ferré et contraint de s’élancer en seconde ligne, ses ambitions seront limitées. Mieux vaut attendre de le revoir.

Franck Leblanc : Cap Matyss (13) a du mal à se retrouver mais il y a du mieux. Il court bien en dernier lieu à Vincennes. D’ailleurs, Franck Nivard était content de son comportement. Désormais, il a des gains et il est dans une fourchette de gains pas facile à gérer. Cela dit, c’est un sujet de classe et avec un bon parcours, il peut accrocher une cinquième voire quatrième place.

Denis Elhaik : Baraka de Bellou (14) évolue en bonne forme mais manque de réussite. Dernièrement, elle s’est retrouvée bloquée à l’arrière dans une course qui n’a pas été sélective. Elle a très bien fini mais trop tardivement. Elle est dépendante du déroulement de course. Revenir sur les 2.100 mètres ne lui posera pas de problème. En seconde ligne, il faudra que tout se passe bien.

Sylvain Dieudonné : Doum Jénilou (15) découvrait une tâche compliquée dernièrement. Il devait rendre vingt-cinq mètres dans une course très rythmée. Lors de sa sortie précédente, il avait pris la troisième place d’une épreuve similaire dans un très bon chrono. Il apprécie particulièrement ce parcours. Même s’il doit s’élancer en seconde ligne, il a sa place dans les cinq premiers.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 7-4-6-3-8-15-9-10 La synthèse de presse: 7-8-3-9-11-4-2-10-1

L’arrivée: 7-6-4-8-15

Le Parisien : 7-1-3-8-15-14-10-9
Ouest France: 7-4-8-15-3-9-10-16
Sud Ouest : 7-3-13-10-8-15-4-1
Paris Turf : 7-3-4-8-1-15-9-10

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

83 + = 86