Une nouvelle gare ferroviaire à Trélazé.

(de gauche à droite) Christophe Béchu, Christelle Morançais et Marc Goua.

Après 15 mois de travaux, la gare de Trélazé a été inauguré. Hier, la nouvelle halte ferroviaire a accueilli son premier train.

Ce lundi 10 décembre, Christelle Morançais, présidente de la région Pays de la Loire, Marc Goua, maire de Trélazé, Christophe Béchu, président d’Angers Loire Métropole et Christophe Huau, directeur territorial Bretagne paus de la Loire SNCF Réseau, ont inauguré la nouvelle gare TER de Trélazé. Dix allers et retours par jour de la ligne TER omnibus Angers sont proposés : il est désormais possible de relier Trélazé à Angers Saint-Laud en 5 minutes, « un temps de parcours très compétitif » affirme Christelle Morançais.


Cette nouvelle halte ferroviaire représente l’aboutissement d’un projet de longue date. En effet, le premier courrier envoyé pour évoquer la volonté d’une nouvelle gare date d’avril 2007.
De septembre 2017 à décembre 2018, une trentaine d’entreprises ont travaillés sur le projet avec des travaux effectués essentiellement de nuit et conduits par SNCF Réseau. La gare de Trélazé possède une passerelle architecturale qui rappelle le paysage et l’ardoise de notre pays. En moyenne, par jour, 15 personnes travailleront à la gare. Une telle opération a nécessité un investissement de 8,1 millions d’euros, financé par la région des Pays de la Loire, la communauté urbaine Angers Loire Métropole, la ville de Trélazé et par les fonds européens.


Un projet porté sur l’environnement


« 50 % des habitants du quartier de la Quantinière travaille à Angers » explique Marc Goua. Trouver une solution pour faciliter la vie quotidienne des usagers était donc nécessaire. Deux projets de haltes en Sarthe sont actuellement prévus, a confié Christophe Huau. Pour la présidente de la région, « les Pays de la Loire ont fait du TER une de leurs priorités, la gare de Trélazé en est une bonne illustration ».


Un autre aspect important du projet est le respect de l’environnement. « Cette gare s’inscrit dans un nécessaire respect grandissant de notre environnement » se félicite le maire de la ville d’Angers. Ce dernier confie sa volonté qu’en 2027 les voitures ne représenteront plus que la moitié des moyens de transport utilisés et que la fréquentation des transports en commun sera passé de 9 à 14%. Avec 17 millions de voyage en Pays de la Loire, le train représente « un mode de transport incontournable » pour Christelle Morançais.


Tarifs :
Trélazé – Angers : Billet unitaire : 2,20 €
Trélazé – Saumur : Billet unitaire : 8,10 €

Publié le 11/12/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Transport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

43 − 40 =