Attaque de Strasbourg : renforcement de la sécurité en Maine-et-Loire

DR- Bernard Gonzalez, préfet de Maine-et-Loire dans son bureau

Après l’attaque de Strasbourg, le Préfet de Maine-et-Loire Bernard Gonzalez prend des mesures pour renforcer la sécurité mais autorise toujours les manifestations déclarées.

« L’attaque meurtrière, qui a touché les abords du marché de Noël de Strasbourg hier soir, fait ressurgir la réalité de la menace terroriste dans notre pays » indique la Préfecture dans un communiqué. Compte-tenu des circonstances et des risques, le Président de la République a décidé d’activer le 3ème niveau du plan vigipirate Urgence Attentat : la priorité est de renforcer la sécurisation des lieux de rassemblement et des grands espaces de commerce marqués par une forte affluence lors des fêtes de fin d’année.

Bernard Gonzalez, préfet de Maine-et-Loire, a réuni aujourd’hui les responsables des services de sécurité ainsi que les forces armées pour renforcer immédiatement :

– la surveillance et le contrôle des rassemblements, avec une attention particulière sur les marchés de Noël ; à cet effet, des arrêtés de périmètres de protection seront pris afin de permettre les fouilles et les palpations ;

– la surveillance des lieux de culte ;

– le contrôle des accès des personnes, des véhicules et des objets entrants, aux grands espaces de commerce.

Une concertation étroite a parallèlement été menée avec les représentants des mairies des principales communes concernées.

Il a également été demandé aux responsables des services publics de renforcer la sécurité des accès à leurs établissements et aux maires de veiller au respect strict de mesures de sécurité adéquates pour l’organisation des rassemblements et des festivités de fin d’année.

Les forces de Police nationale et de gendarmerie ainsi que les militaires et les polices municipales sont pleinement engagés dans la sécurisation des centres villes, des rassemblements et des points sensibles du département.

Les élus, les acteurs publics et les citoyens sont invités à se conformer aux prescriptions de sécurité, à s’approprier les démarches de prévention et de vigilance et à informer les forces de sécurité de toute attitude ou objet suspects. Des conseils utiles sont détaillées dans le guide « Faire face ensemble » téléchargeable sur le site ses services de l’État en Maine-et-Loire.

Dans ce contexte tendu et afin de permettre aux forces de sécurité d’accomplir au mieux leur mission de protection de la population, le Préfet de Maine-et-Loire « appelle chacun au civisme et rappelle l’indispensable obligation de déclaration des manifestations sur la voie publique. »

Publié le 12/12/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Justice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

36 + = 40