Angers SCO

SCO-ASM : les Angevins doivent jouer crânement leur chance

Publié

le

Archive Mario Fournier – Stéphane Moulin l’entraîneur d’Angers SCO.

Ce samedi, à domicile au Stade Raymond-Kopa, le SCO d’Angers va tenter de se relancer et de mettre fin à sa série de trois défaites consécutives en championnat. Troisième du championnat il y a encore deux semaines, les Angevins ont rebasculé dans la seconde partie de tableau, après des débuts tonitruants.

Le retour sur terre fait mal aux hommes de Stéphane Moulin. Deuxième du championnat après une dizaine de journées, les Angevins ont payé le contre-coup de leur excellent début de saison avec 2 défaites en 8 matchs (5 victoires, 1 nul). Dans le dur ces derniers jours, notamment depuis leur défaite face à Nice le 30 novembre dernier (3-1), les Noir-et-Blanc ont enchainé deux autres défaites, face à Marseille (0-2) et le voisin Rennais (1-2). Les Scoïstes vont devoir se ressaisir pour ces deux derniers matchs de L1, face à Monaco ce samedi et Nantes la semaine prochaine. Cela permettrait aux joueurs de partir la tête reposée pour une semaine de repos bien mérité avant d’entamer la deuxième partie de la saison.

L’AS Monaco, de son côté, fait les montagnes russes en termes de sensation. L’équipe de Leonardo Jardim a trouvé la recette offensivement, avec les présences de Wissam Ben Yedder, le meilleur buteur de Ligue 1 , et Islam Slimani, mais reste toujours aussi fébrile en défense. En effet, que ce soit à deux ou trois axiaux, les Monégasques n’ont pas encore trouvé les joueurs idéaux pour rassurer Benjamin Lecomte, le nouveau portier de l’ASM. Kamil Glik, pas forcément au niveau, Guillermo Maripan, recrue décevante, ou encore Jemerson ne sont clairement pas au niveau et laissent des boulevards aux attaquants. D’ordinaires positionnés en 3-5-2, les latéraux asémistes sont souvent aux avant-postes puisque Gelson Martins est souvent le titulaire à droite.

C’est, assurément, un axe de travail pour les Angevins. En effet, avec ses ailiers rapides tels que Casimir Ninga, Sada Thioub ou encore Angelo Fulgini, ainsi que Stéphane Bahoken en pointe de l’attaque, Stéphane Moulin a de quoi faire pour apporter du danger face au club de la diagonale. D’ailleurs, le match entre le 12ème (Angers) et le 11ème (l’ASM) est assez difficile à pronostiquer chez les bookamkers. Malgré le match au stade Raymond-Kopa, c’est bien les Monégasques qui partent favoris pour le site de paris sportifs Bwin, avec une cote de 2,25. Le SCO pourrait être la bonne surprise avec une belle cote de 3,10. Enfin, le match nul, en ce samedi soir qui s’annonce glacial est à 3,30.

Il parait certain qu’une victoire angevine passera par un gros match des 11 titulaires, et des 3 remplaçants, mais aussi de la mauvaise prestation des défenseurs monégasques. Comme expliqué précédemment, l’attaque de la Principauté tourne à la perfection avec Wissam Ben Yedder (11 buts, 4 passes) et Islam Slimani (6 buts, 7 passes en 10 match seulement). Un gros travail attend Ismaël Traoré et Romain Thomas pour couper les lignes de passes entre les deux buteurs rouge-et-blanc, qui disposent d’une excellente entente.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 1 =