Horticulture

C’est acté et signé, le Salon du végétal retrouve Angers pour les 3 prochaines années.

Publié

le

© Archive Angers Info – C’est acté et signé, le Salon du végétal retrouve Angers pour les 3 prochaines années.

Lundi 16 décembre, le Conseil municipal a approuvé la convention qui lie la Ville d’Angers au Bureau Horticole Régional pour l’organisation du Salon du Végétal en 2020, 2021 et 2022. La collectivité versera une subvention de 100 000 € par an en contrepartie notamment de l’utilisation de la marque.

Créé en Maine-et-Loire dans les années 80, le Salon du Végétal, manifestation à destination des professionnels et qui met en avant le dynamisme de la filière horticole et ses innovations, était organisé à Nantes depuis trois ans.

Souhaitant retrouver la terre angevine après cette parenthèse nantaise, le Bureau Horticole Régional s’est rapproché de la collectivité début 2019 pour envisager la réimplantation du Salon du Végétal à Angers et proposer une convention de collaboration.

De nombreux événements liés au végétal sont déjà organisés à Angers, première ville verte de France, comme le SIVAL, GreenSys ou le Congrès mondial du chenin. En 2022, la ville accueillera le Congrès international de l’horticulture, pour lequel plus de 3 500 participants sont attendus.

Le retour du Salon du Végétal va permettre d’étoffer le calendrier événementiel à Angers.

Afin de préparer l’avenir du Salon du Végétal, la Ville d’Angers et le Bureau Horticole Régional ont décidé de confier l’organisation de la manifestation à la SPL Destination Angers, qui œuvre pour le rayonnement du territoire angevin.

Travailler main dans la main, c’est tout l’objectif de cette gouvernance partagée du Salon du Végétal. Thierry Browaeys, président du Bureau Horticole régional, reste président du Salon du Végétal, qui intègre le portefeuille des salons propriétaires ou produits par Destination Angers.

L’ambition de ce co-pilotage est de concilier une expertise pointue de la filière à une expertise organisationnelle, avec la volonté d’impliquer l’ensemble de l’écosystème de la ville d’Angers et de son territoire, en premier lieu Végépolys Valley.

Déjà engagée auprès du Salon du végétal depuis plusieurs éditions, l’interprofession VAL’HOR sera consultée et associée de manière étroite et régulière aux échanges portant sur l’orientation de la manifestation. Un apport important pour être au plus près des préoccupations actuelles de la filière.

La filière du végétal, ses familles et partenaires, seront invités à participer à un comité de contribution pour mettre en commun la richesse et la diversité de leurs points de vue afin de nourrir l’édition 2020 du Salon du Végétal, prévue les 8, 9 et 10 septembre.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

54 − = 53