Angers SCO

SCO Fondation ouvre une École Noir & Blanc pour rassembler les enfants autour du football sur le quartier La Roseraie à Angers.

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – 60 enfants sont accueillis chaque semaine dans l’École Noir & Blanc, sur le quartier La Roseraie à Angers.

L’École Noir & Blanc n’a qu’une volonté : apporter du bien-être aux enfants en échec scolaire ou comportemental sur le quartier de la Roseraie. Ils sont 60 à être accueillis chaque semaine sur le complexe Salpinte. Une école de la vie ayant pour seule devise de fédérer autour du football, pour changer les comportements.

Sa première mission : améliorer le savoir-être des enfants en difficultés sur le quartier de la Roseraie d’Angers. L’École Noir & Blanc est à l’initiative de SCO Fondation. Cette dernière œuvre depuis novembre 2017 au bien-être des enfants autour des piliers de santé, d’emploi et d’actions dans les quartiers de la ville d’Angers. Dans le cadre de son plan d’actions pluriannuel, SCO Fondation a concrétisé son dernier projet en date sur le quartier de la Roseraie. 60 enfants sont accueillis chaque semaine. Ouverte tous les jours de la semaine, de 17h à 19h, les jeunes enfants bénéficient d’un programme qui s’appuie sur des activités ludiques, culturelles et sportives.

« C’est un nouvel élan pour notre fondation qui s’appuie sur des valeurs de partage, de respect et de solidarité » estime Saïd Chabane, Président d’Angers SCO et de SCO Fondation. Les deux parrains de cette nouvelle école aux couleurs d’Angers SCO sont Vincent Manceau et Sofiane Boufal. « 2 joueurs d’exception qui sont arrivés au sein du club à l’âge de 9/10 ans pour Sofiane et à l’âge de 6 ans pour Vincent » complète Saïd Chabane. Pour l’anecdote, Vincent Manceau a fêté hier soir ces 24 ans au sein d’Angers SCO, en souvenir de son début de carrière sur la pelouse du complexe Salpinte.

L’École Noir & Blanc pour forger la vie d’enfants en difficultés

« Concrètement, il s’agit d’une école de la vie pour toucher des familles qui en ont le plus besoin » indique Christophe Bordat, directeur de l’École Noir et Blanc. « En échange, on leur demande une forte implication en respectant le règlement intérieur à la lettre ». Des temps de transmissions (tables rondes, discussions) sont proposés aux 60 enfants, âgés entre 7 et 11 ans. « Pour les élèves de CE1 CE2, on propose 1 session par semaine, et pour les CM1 CM2, 2 sessions hebdomadaires ». Sur les 7 écoles présentes sur le quartier de la Roseraie, 6 ont répondu favorablement à l’École Noir & Blanc pour travailler en corrélation. « On observe déjà des changements radicaux de comportements, notamment sur le fait de regarder droit dans les yeux, d’être respectueux, obéissant. Ce sont des enfants très méritants, avec un potentiel intéressant » ajoute Christophe Bordat. Prenant le football comme prétexte, et suivant les règles d’un match (attribution de cartons jaunes et rouges), les 4 animateurs s’engagent à faire avancer l’ouverture d’esprit de ces enfants au travers d’activités ludiques. 1 million d’€ ont été investi pour la réhabilitation de l’infrastructure par la fondation du SCO et les partenaires. « Ce qu’il faut savoir, c’est qu’on ne touche jamais aux devoirs des enfants, sauf s’ils nous le demandent » conclut Christophe Bordat.

Prochain défi pour l’École Noir & Blanc : prendre en charge ces enfants également sur les temps de vacances scolaires, en plus du temps péri-scolaire. Ce sera possible à partir des vacances d’avril 2020.