Culture

Dispositif DEMOS : 105 enfants des quartiers prioritaires d’Angers ont reçu leur instrument de musique au théâtre Chanzy.

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Hier soir au théâtre Chanzy à Angers, 105 enfants se sont vus remettre leur instrument de musique dans le cadre du dispositif Demos.

Porté en partenariat avec le Conservatoire à rayonnement régional d’Angers et la Philharmonie de Paris, le dispositif DEMOS souhaite démocratiser l’accès à la musique classique pour les enfants de 7 à 12 ans issus des quartiers prioritaires. Hier soir au théâtre Chanzy à Angers, 105 enfants se sont vus remettre leur propre instrument de musique pour une durée minimum de 3 ans.

Le dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale (ou DEMOS) veut démocratiser la pratique musicale en orchestre. Porté en association avec la Philharmonie de Paris, une expérience avait été lancée en 2010 pour tester le dispositif mais il vient d’être démocratiser à l’échelle nationale depuis cette rentrée. Concrètement, il s’agit d’un apprentissage de la musique classique à des enfants ne disposant pas, pour des raisons économiques / sociales / culturelles, d’un accès facile à cette pratique. 105 enfants angevins issus des quartiers Grand-Pigeon, Belle-Beille, Monplaisir, Roseraie, Hauts-de-Saint-Aubin, Beauval-Bedier-Morellerie, et Savary-Giran se sont vus remettre leur instrument de musique dans un théâtre refait à neuf : le théâtre Chanzy. « C’est Noël avant l’heure » sourit Christophe Béchu, maire d’Angers.

Angers a été à cet effet la 1ère ville des Pays de la Loire à tester ce dispositif d’accès à la culture. Il s’adresse aux enfants de 7 à 9 ans, habitants dans des quartiers politiques de la ville. Une formation sur 3 ans est proposée, avec 2 répétitions par semaine sur le temps périscolaire. L’objectif est de se retrouver toutes les 6 semaines pour une répétition en orchestre. « Grâce à DEMOS, on a permis à des enfants de franchir la porte du Conservatoire d’Angers » se félicite le directeur Christophe Millet. Durant les 3 prochaines années, ces 105 enfants pourront s’exercer à l’art de la musique, pour peut-être susciter des vocations. Un grand concert sera organisé au théâtre Le Quai à Angers le dimanche 31 mai prochain pour tous les parents d’enfants ayant relevé le défi.

D’ici 2022 à l’échelle de la France, le nombre d’orchestres DEMOS sera doublé (60 orchestres au total concernant près de 6.000 enfants). Ce programme a été salué pour sa réussite sociale. Une attention particulière sera donnée aux territoires plus ruraux et aux pôles urbains de taille moyenne d’ici les prochains mois.