Technologie

Google corrige quatre failles gravissime dans Chrome

Publié

le

La nouvelle version de Chrome, produit Phare de Google, corrige un total de huit vulnérabilités affectant les versions de bureau du navigateur populaire.

La semaine dernière, Google a lancé une mise à jour de son navigateur web Chrome qui corrige une série de failles de sécurité, dont quatre ont été classées comme très graves. Les vulnérabilités concernent les versions Windows, macOS et Linux du navigateur populaire.

Comme c’est souvent le cas, les détails des failles de sécurité ne sont pas ouvertement partagés par le titan de la technologie tant que la plupart des utilisateurs n’ont pas eu la possibilité de mettre à jour leur navigateur avec la dernière version, ce qui réduit les risques d’exploitation des failles par les acteurs de la menace.

Trois des vulnérabilités les plus graves sont des failles de type « use-after-free ». La première faille de sécurité, indexée comme CVE-2020-16037, affecte le composant presse-papiers de Chrome. La seconde, CVE-2020-16038, réside dans le composant média de Chrome. Quant à CVE-2020-16039, elle affecte plutôt le composant des extensions du navigateur. La quatrième vulnérabilité de haute gravité, appelée CVE-2020-16040, est un bug de validation de données insuffisant dans le moteur JavaScript V8.

La mise à jour corrige au total huit vulnérabilités, Google en répertoriant spécifiquement six, dont les correctifs ont été apportés par des chercheurs externes. Outre les quatre bugs de haute gravité mentionnés précédemment, le géant technologique a également révélé deux autres failles, toutes deux classées comme de gravité moyenne.

La Cybersecurity and Infrastructure Security Agency (CISA) a publié un avis de sécurité conseillant aux utilisateurs et aux administrateurs de système de mettre à jour leur navigateur. « Google a publié la version 87.0.4280.88 de Chrome pour Windows, Mac et Linux. Cette version corrige les vulnérabilités qu’un attaquant pourrait exploiter pour prendre le contrôle d’un système affecté. »

Compte tenu des vulnérabilités divulguées, les utilisateurs feraient bien de mettre à jour leur navigateur à la dernière version (87.0.4280.88) dès que possible. Si les mises à jour automatiques sont activées, votre navigateur devrait se mettre à jour tout seul. Vous pouvez également mettre à jour manuellement votre navigateur en vous rendant dans la section « À propos » de Google Chrome, qui se trouve dans la barre de menu sous Aide.

« Au cours des derniers mois, Google a publié un nombre impressionnant de correctifs corrigeant un total de cinq vulnérabilités de type zero-day. » indique Benoit Grunemwald, Expert en Cyber sécurité, ESET France

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 − 25 =