Angers

Enquête : ‘Les Français, le réveillon du Nouvel An et l’alcool au volant’

Publié

le

Lors d'une "Opération Sourire" sur l'ensemble du département, des éthylotests seront distribués par les policiers et gendarmes, aux conducteurs pour leur permettre d'évaluer leur capacité à la conduite avant de reprendre le volant.

Lors d’une « Opération Sourire » sur l’ensemble du département, des éthylotests seront distribués par les policiers et gendarmes, aux conducteurs pour leur permettre d’évaluer leur capacité à la conduite avant de reprendre le volant.

À deux jours du réveillon, une nouvelle enquête des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention confirme que le risque « alcool et conduite » sera particulièrement accru pour les Français lors de la nuit de la Saint Sylvestre.

En effet, la grande majorité des Français consommera de l’alcool et près d’un sur deux sera concerné par un trajet routier. Pourtant, près de la moitié d’entre eux n’a pas encore pris de dispositions particulières pour préparer le retour de soirée du Nouvel An. C’est pourquoi, les associations se mobilisent et poursuivent leur campagne de sensibilisation « Mon réveillon mode d’emploi » afin d’encourager les Français à organiser à l’avance leurs retours de soirée.

Alcool et conduite : risque accru pour le réveillon de fin d’année

L’enquête confirme l’importante présence d’alcool lors du réveillon de fin d’année : 9 Français sur 10 en consommeront (88,7%), dont 6 sur 10 trois verres et plus (64%). En moyenne, les Français prévoient de boire 3,8 verres d’alcool ce soir là. Pour 48,3% des Français, la question de la conduite va se poser le soir du réveillon, soit parce qu’ils se déplacent, soit parce que leurs convives vont se déplacer. Parmi les Français qui prévoient de se déplacer en véhicule personnel, 4 sur 5 parcourront des distances inférieures à 50 km.

Les retours de soirée de la Saint Sylvestre restent mal anticipés

69,3% des Français pensent que même en limitant leur consommation d’alcool, le doute d’être au-dessus du taux autorisé existe. Plus inquiétant, 49% de ceux pour qui la question de la conduite va se poser déclarent qu’ils n’ont pas pris de dispositions particulières concernant leurs retours de soirée du Nouvel An. Tout aussi préoccupant, lorsqu’on suggère des dispositions, ils sont 74,8% à privilégier le fait d’attendre avant de reprendre le volant alors même que la moitié des Français (50,9%) ignore le temps nécessaire pour éliminer un verre d’alcool (une à deux heures).

A Angers et dans le Maine-et-Loire, les forces de Police et de Gendarmerie renouvelleront l' »Opération Sourire » le soir du 31 décembre avec la distribution d’éthylotests durant les contrôles.

Dispositon_prises_pour_anticiper_les_retours_de_soiree(1)

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24 − 15 =